La commune de Mont-de-Lans est particulièrement soumise à la problématique des risques majeurs.
Plusieurs événements, survenus plus ou moins récemment, le rappellent : avalanches, inondations, chutes de blocs (…) sont des scénarios à prendre en considération afin de réagir de manière adéquate le moment voulu. Afin d’apporter des réponses à ces problématiques, les municipalités de Mont-de-Lans et de Venosc, ainsi que la Communauté de communes des Deux-Alpes, ont travaillé plusieurs années sur le sujet. (étude et analyse des scénarios, mesures de protection et de prévention…)
Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) est un instrument de planification et d’organisation communale qui a pour objet d’anticiper les situations dangereuses afin d’assurer la protection et la mise en sécurité de la population.
Le PCS permet de préparer les acteurs impliqués dans la crise pour diminuer au maximum les incertitudes et actions improvisées.
Le PCS est un outil opérationnel qui se décline en cinq phases :

  • Évaluation et diagnostic des risques.
  • Organisation pour une gestion globale de la crise.
  • Formation du personnel et des acteurs locaux impliqués dans la crise.
  • Information de la population.
  • Exercices de simulation.Le PCS prévoit des actions appropriées en fonction du niveau de gravité du risque ainsi que la mise en œuvre d’une organisation locale capable de :
  • Réagir rapidement.
  • Préserver la sécurité et la salubrité.
  • Prévenir toute panique.

RESPONSABILITÉS DU MAIRE
Le PCS est élaboré sous la direction d’un Comité de pilotage communal en concertation avec l’ensemble des acteurs locaux afin de garantir son appropriation par la commune. Il doit être testé régulièrement et remis à jour constamment. Il doit faire l’objet de campagnes d’information et de diffusion auprès de la population locale.
La législation rend le Maire responsable, au titre de son pouvoir de police, de la sécurité de ses administrés (art. 2212 du Code Général des Collectivités Territoriales, renforcé par la loi du 30/07/03).
Elle lui fait obligation de prendre toutes les mesures nécessaires à la protection de la population :

  • Mettre en place des moyens de prévention des risques majeurs.
  • Assurer la protection de la population contre les risques majeurs.
  • Alerter la population.
  • Diriger les opérations de secours, prendre des mesures de sauvegarde.
  • Provoquer l’intervention du Préfet quand les sinistres dépassent l’échelle communale.
  • Réaliser l’information préventive des populations de sa commune.
  • Dans le cadre du PCS, le Maire assure la responsabilité de Directeur des Opérations de Secours (DOS). Si la gravité de l’événement dépasse les capacités locales d’intervention, la gestion des opérations relève alors de l’autorité préfectorale.